Meilleure application de rencontre : CNOSF est d'accord avec FFF

Dans sa proposition de règlement, le CNOSF invite les clubs candidats à "adhérer à la décision" du comité exécutif de la FFF, contestée le 16 avril, qu'ils contestent, et considère que l'agence fédérale n'a commis aucune erreur de droit ou d'évaluation.

Ce jour-là, le manager fédéral a mis fin à la saison 2019-2020 des championnats amateurs en raison de l'épidémie de Covid-19, une situation unique qui l'a obligé à définir des méthodes de classement non prévues par le règlement.

"Les circonstances exceptionnelles qui ont justifié l'arrêt prématuré des compétitions justifient (…) qu'un tempérament est appliqué à une chaîne de candidature" du principe que nous ne changeons pas les règles en cours de saison, note le conciliateur.

Autrement dit, la FFF "n'était en fait pas en mesure de prendre une décision conformément à ses dispositions réglementaires et était donc obligée de partir", écrit-il.

Pour fixer le classement, alors que les équipes d'un même championnat n'avaient pas toutes disputé le même nombre de matches, la poursuite fédérale a introduit une quantité de points gagnés par match

"Le Comité Exécutif a utilisé un critère qui permettait aux équipes de ne pas en souffrir. le fait qu'ils aient joué moins de matchs que leurs adversaires ", a expliqué le conciliateur.

Le CNOSF a été saisi par 37 clubs amateurs, sur gazon et futsal, où l'affaire a été examinée ensemble.

Le FC Aurillac-Arpajon avait indiqué sur son compte facebook être interviewé par le CNOSF lors d'une visioconférence le mercredi 13 mai.

Deux sorties nationales confirmées 2

À la suite de la décision du CNOSF, la FFF a officialisé les ascensions et les sorties dans les championnats qu'elle gère. Il a ainsi confirmé les relégations à Saint-Priest et Saint-Etienne (B) de N2 à N3, qui selon la réglementation génèrent quatre sorties du poulet Auvergne-Rhône-Alpes de N3 à R1. Ainsi, les quatre derniers, tous d'Auvergne, du Puy (B), d'Aurillac, de Thiers et de Saint-Flour, rejoindront la R1 la saison prochaine.

La Ligue Auvergne-Rhône-Alpes doit désormais contrôler et formaliser ces sorties. Ce dernier a annoncé le 6 mai qu'il allait affronter un championnat R1 avec 3 poules de 12 en 2020-2021 avant de revenir à 2 poules de 14 en 2021-2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *